TourismeTous les articles

Le développement durable : une des tendances marquantes du voyage depuis 2017

2017 « Année internationale du tourisme durable » décrétée par l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT).

Le réseau des Acteurs du Tourisme Durable (ATD) a tenu une conférence de presse à l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris : « Les Acteurs s’engagent »

Voici un tour d’horizon des projets des membres de l’association engagés pour un tourisme durable :

Air FRANCE  

Tout d’abord, la compagnie mise sur le biocarburant. Plusieurs vols tests ont été réalisés entre Toulouse et Paris Orly avec du biocarburant. Aussi, la compagnie aérienne travaille  sur la réduction des émissions de CO2 avec l’arrivée d’une nouvelle génération d’avions, des Boeing 787. Ceux-ci consommeraient 20% de carburant en moins par rapport aux appareils actuels.

ATES                                                                                                           

Ensuite, l’Association du tourisme équitable et solidaire va piloter une étude d’impact du tourisme équitable et solidaire dans les pays du sud.

Transat FRANCE                                                                                              

 Puis, Transat France, certifié TravelLife, va intensifier ses actions dans le sens du label créé par l’industrie du tourisme pour les hôtels. Ce programme international de certifications aide ses membres à améliorer son impact environnemental, social et économique. Il vise à faire adopter une série de mesures « durables » dans tous les aspects de leur fonctionnement.

Office du Tourisme et des Congrès de Paris                                          

Hervé Guillon est Responsable Tourisme durable à l’Office du Tourisme et des Congrès de Paris.  A ce titre, il poursuit l’accompagnement des hôteliers parisiens tout au long de l’année. Ainsi Il les sensibilise notamment  sur le tourisme durable, avec en ligne de mire les JO de 2024.

Barrière                                                                                                              

De son côté, le Groupe Barrière s’engage à poursuivre l’affichage environnemental déjà expérimenté au Naoura Marrakech lors de la Cop 22  et à réduire son gaspillage alimentaire au travers de ses 80 restaurants.

Solar Hôtel                                                                                                          

Quant à Franck Laval, directeur du Solar Hôtel, il a déjà prouvé que l’hôtellerie 2/3 ***peut être adaptée à l’écologie. Et Il s’engage dans la voie de la formation avec la création de quatre « Ecoles Hôtel Solar » (Bagnolet, Bondy, Bobigny et Evry).

Et, Le Groupe Pierre & Vacances – Center Parcs,                                    

 a annoncé l’ouverture l’été prochain d’un « Village Nature Paris » sur un site de 259 hectares. Ce site majoritairement composé d’espaces naturels, fera recourt à la géothermie.                                                                                                   

La Clef verte

Pour la Clef Verte,  l’année 2017 verra la validation  de nouveaux critères axés sur la RSE :

ancrage territoriale

parité  

restauration responsable : saisonnalité des produits.

Du côté de l’industrie hôtelière, la tendance actuelle s’inscrit dans une logique de respect de l’environnement, que l’on espère pérenne !

Tourisme durable.org

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer